22 | 11 | 2017
Menu principal
Formulaires résas
Centres d'activité Véloce
Activités parachutistes spécialisées

Golden knights : un adversaire historique

Golden Knights est le nom d'une équipe militaire américaine de démonstration. Mais, aux yeux d’une certaine génération de relativeurs, ce nom représente aussi une prestigieuse équipe de vol relatif à 8, inscrite en lettres d'or sur les tablettes de la discipline. Il faut admettre que, pendant une certaine période, si la France n’a pu ravir l'or du Vol relatif à 8, c'est parce qu'elle a été confrontée dans les années 90 aux Golden Knights alors au sommet de leur gloire. Après une traversée du désert longue de 10 années, ils réapparaissent enfin sur la scène des compétitions internationales. Après un premier duel au sommet remporté par le VR8 France en 2010 en Russie, les Golden knights seront de nouveau les adversaires coriaces des français invaincus depuis 2006 aux prochain Mondial en décembre à Dubai. En se tournant vers l'histoire de cette équipe, nous vous proposons de tourner quelques pages du grand livre d'histoires du vol relatif. Vous pourrez ainsi apprécier toute la teneur des enjeux du prochain duel VR8 France vs Golden knights à Dubai en décembre prochain !

Par Martial Ferré

Golden Knights : la renaissance

14 octobre 2009, championnats nationaux américains, Spaceland au Texas : Après 10 manches d’une compétition acharnée entre les trois équipes phares américaines à 8, Airspeed, Golden Knights et Paraclete 8, le voile était enfin levé sur l’équipe qui deviendrait l’adversaire de l’équipe de France de VR8, en août 2010 en Russie. Aux Etats Unis, la règle est simple : ce sont les équipes victorieuses du championnat qui deviennent équipe nationale dans chaque discipline. Les indétrônables Airspeed s’étaient reconstitués à 8 autour de leurs anciens membres et de l’actuelle équipe à 4 ; et une fois de plus, ce sont eux qui gagnent les championnats. Mais contre toute attente, ce ne sont finalement pas les vainqueurs de ces nationaux US qui iront défendre les couleurs américaines en Russie. Les Airspeed ont préféré laisser l’équipe dauphine prendre cette charge. C'est donc aux Golden Knights que revient ce privilège, après être sortis vainqueurs du duel qui les opposait aux Paraclete 8, eux aussi très déterminés à remporter ce droit. C’est non sans émotion que j’ai assisté en direct à cette renaissance des Golden Knights. Et voici pourquoi …

Sitôt ces championnats américains 2009 terminés, j’ai eu envie de raconter l’histoire des Golden Knights. C’est une histoire qui mérite que l’on s’y intéresse car ce nom "Golden Knights" a fait rêver des générations entières de compétiteurs, dont moi-même. Sachez que l’équipe Golden Knights a été, fut un temps, l’équipe à 8 la plus prestigieuse de son époque en établissant une hégémonie dans le vol relatif à 8 longue de 10 années consécutives… Performance quasi irréelle qui fit rentrer leur image dans la légende de notre sport. Mais qui s’en souvient finalement ? Dans notre sport où tout reste confidentiel, la mémoire a tendance à s’estomper, malheureusement. Même si cette équipe a été le cauchemar de nos équipes de France de VR8, j’estime que les performances sportives de cet adversaire redoutable mérite de rester dans les mémoires. Après 10 années de rupture avec le succès à 8, l’équipe qui remporta 6 fois consécutivement le trophée Excalibur revient sur la scène internationale. Témoin indirect de leur passé glorieux, je me propose de vous relater leur histoire afin de mieux comprendre les enjeux et la rivalité qui opposeront l’équipe de France de VR8 lors des prochains rendez-vous internationaux. Quelle fut leur histoire et qui sont-ils vraiment ?

Une longue histoire de 50 ans

1959, l’armée américaine, l’armée la plus riche du monde, a besoin d’asseoir son éternel prestige partout sur le territoire US et notamment en période de paix. Dans une stratégie de communication ayant certainement pour but de recruter ses futurs soldats, l’US Army veut faire rêver et veut présenter son image flamboyante au peuple américain et au reste du monde. Cette année-là, elle décide de créer un corps de parachutistes chargés de faire des démonstrations à travers le pays. L’équipe (pour ne pas dire le bataillon) des Golden Knights était née… Elle vient donc de marquer ses 50 ans d'existence.

Dans un premier temps, les missions de ce corps de prestige se cantonnent à des démonstrations de sauts en parachute (stades, lieux publics, etc.). Mais le commandement américain comprend qu’il peut montrer sa force au travers des compétitions notamment militaires (CISM), puis civiles. Pour cela, le corps des Golden Knights se divise en deux branches, l’une pour le côté sportif (Gold), l’autre pour le côté démonstratif (Black). Les meilleurs sont sélectionnés et leur "call of duty" est de s’entraîner à outrance afin d’occuper les podiums des compétitions nationales et internationales, civiles et militaires. Les Golden Knights mettent ainsi en place des équipes de précision d’atterrissage et de voltige, puis de vol relatif dès que cette discipline devient officielle en compétition (les premiers championnats du monde de VR datent de 1975).

 

Les Golden knights sur la scène des compétitons internationales

Au cours des années 1980, le niveau international en VR monte et l’équipe des Golden Knights obtient son titre d'équipe officielle nationale américaine pour participer aux championnats du monde de 1987 à Fos de Iguaçu, au Brésil. Les Américains y concourent à la fois en VR4 et en VR8. En VR4, les Golden Knights se font écraser par l’équipe française TAG Heuer composée de Franck Mahut, Philipe Schorno, Eric Fradet et Jérôme Bunker. Équipe au combien célébrissime qui allait donner à la France une suprématie sur le VR4 (1987-1993) pour 8 années consécutives (mais c’est une autre histoire …). En VR8, les Golden Knights, menés par Andy Gerber, gagnent leur premier titre de champions du monde face à une équipe de France tenace, mais malchanceuse. Les Golden Knights l'emportent seulement d’un tout petit point d’avance sur les Français qui comptaient sur la dernière manche pour faire basculer leurs adversaires. Malheureusement cette dernière manche n’eut jamais lieu et les Golden Knights étaient sacrés champions du monde de VR8 1987.

La machine de guerre infernale Golden Knights venait de se mettre en route pour ne plus s’arrêter pendant 10 années consécutives… À partir de cette année 1987, l’équipe de l’US Army va brandir le trophée Excalibur 6 fois consécutivement... Voici la chronologie de ces 6 victoires consécutives.

Le trophée Excalibur

1989

Championnats du monde en Espagne. L’équipe de France de VR8 est en pleine restructuration (autour de Didier Boignon, Jeff Ronzevalle et Patrick Bergounian qui incorporent des jeunes tels Yves Négrier, Frantz Jardel, Pierre "Titou" Auvray, pour ne citer qu’eux). Les Français ne peuvent contrer les Golden Knights qui confirment leur titre une deuxième fois, tout comme l’équipe française Tag en VR4. En effet, après 1987, les Golden Knights abandonnèrent leur volonté de vouloir gagner dans les deux disciplines et se concentrèrent uniquement sur la discipline à 8 pour contrer le niveau technique croissant des équipes concurrentes comme la France et la Russie.

Equipe Golden knights 1989 en Espagne

1991

Championnats du monde à Luceneck, en Tchécoslovaquie. Les Golden Knights remportent leur troisième titre consécutif face à une équipe de France douée, intrépide, inventive et jeune, mais malheureusement pas suffisamment aguerrie, ni suffisamment riche pour bousculer le géant Golden Knights qui est en passe de devenir une équipe légendaire par ce troisième titre consécutif. Côté français, le VR4 France rentre lui aussi dans la légende avec un troisième titre mondial consécutif.

1992

L’équipe de France à 8 monte d’un cran d’un point de vue technique et arrive à gifler pour la première fois la célèbre équipe lors de la Coupe du monde de VR de 1992, à Gap. Les Américains sont piqués au vif et la revanche aura lieu dans leur ciel, en 1993 à Eloy, aux USA. Parmi les Golden Knights des "petits jeunes" font leurs premières armes, comme un certain Craig Girard…

1993

Lors de ces championnats du monde à Eloy, le niveau de l’équipe de France est élevé et les Golden Knights ont chaud aux fesses. L’équipe de France à 8 se montre extrêmement rapide. Mais un mauvais évènement dans le clan français force le destin des Golden Knights qui ont senti passer le vent du boulet… Ils remportent contre toute attente leur quatrième titre consécutif d’un petit point (comme 8 ans auparavant, au Brésil !) face aux Français méritants, mais malchanceux une nouvelle fois et qui, manche après manche, grignotaient des points aux Golden Knights. Il manquera une dernière manche aux Français pour tenter de détrôner enfin les Golden Knights, comme en 1987. Les relativeurs américains reconnaissent le talent français mais les Golden Knights, dont la détermination fut inébranlable, l’emportent une nouvelle fois tout en admettant qu’il leur faut renouveler leurs effectifs régulièrement et former des jeunes rapidement pour faire face aux impétueux frenchies. En effet, l’équipe Golden Knights s’estime chanceuse d’avoir gagné en 1993 et c’est certainement leur mental qui fit la différence. D’un point de vue technique, certains membres devenaient obsolètes. Cette même année, le clan français se console avec la quatrième victoire consécutive du VR4 France qui les fait rentrer définitivement dans la légende (promis on vous racontera aussi !).

Le VR4 France et son quatrième titre mondial consécutif !

1994

Les Golden Knights recrutent et reconstituent une nouvelle équipe autour de quelques anciens. À la Coupe du monde de 1994 en Espagne, l’équipe américaine n’est pas encore au point et se fait laisser sur place par une équipe de France à 8 galvanisée et ivre de vengeance qui leur met 27 points dans la vue ! Mais les Golden Knights savent que l’échéance est pour l’année suivante et ils ne se démoralisent pas. Les anciens de leur équipe sont là pour faire garder la ligne. Sitôt rentrées dans leur camp d’entraînement à Fort Bragg, en Caroline du Nord, les Golden Knights se remettent au travail et forment leurs nouvelles recrues, dont le jeune John Hoover qui vient d’être incorporé. Lorsqu’il se présentera avec son équipe aux championnats du monde en 1995, qui auront lieu en France, à Gap, il n’aura alors que 1000 sauts…Bien entendu, les Golden Knights ont d’énormes moyens pour s’entraîner et ils sont payés pour ça ! Ils disposent en plus d'une arme redoutable qui peut faire la différence, surtout à cette époque : la soufflerie. Ils sont encore les seuls à pouvoir s'y entraîner, puisque Fort Bragg en possédait déjà une pour la formation des chuteurs opérationnels.

1995

Le face à face avec l’équipe de France en 1995 est électrique et belliqueux. Chacune des équipes a une revanche à prendre sur l’autre. Mais à ce jeu-là, les Golden Knights sont encore les plus forts. Ils ont parmi eux un membre qui sait sans doute s’y prendre : Scot Rhodes.

On pourrait le surnommer le colosse (de) Rohdes, non pour sa carrure, mais pour son charisme ! Cet homme, c’est le Napoléon américain, le Alexandre le Grand des airs. Aux championnats du monde de 95 à Gap, il est déjà 4 fois champion du monde à 8. Que peut bien perturber un homme qui a fait toutes les guerres ? Dans son équipe c’est un pilier, une épée, …un leader. Et il mène son équipe à la victoire, pour la cinquième fois consécutive. Le clan français est démoralisé et échoue à seulement 2 points derrière la première place, qu’il voit à nouveau s’échapper. Les Golden Knights rentrent définitivement dans la légende.

Golden knights 1995

Pour mieux comprendre cette détermination qui amène les Golden Knights à sortir victorieux, voyez ce commentaire de Scott Rodhes trouvé lors d’une interview : "We had a “do or die” attitude toward winning, which netted us world and national gold medals." Napoléon disait avec humour qu’une armée forte de 50.000 hommes complétée par lui-même équivalait à 150.000 hommes. Scott Rhodes pourrait se targuer de tels aveux, tant son prestige est grand !

Les Golden knights dans le ciel de Gap en 1995

L'équipe de France de VR8 qui échouera à un point des Golden knights. La malédiction continue ...

Les Golden knights en action dans le ciel de Gap lors des championnats du monde en 95 

1996

Face à cette notoriété insolente de la part des Golden Knights, désormais rentrés dans la légende et quasiment intouchables, une autre équipe américaine, Airspeed, décide de se mettre à faire du 8. Airspeed vient de remporter son premier championnat du monde à 4, à Gap en 95, mettant par la même occasion fin à l’hégémonie française dans ce domaine. Airspeed bénéficie en plus d’un transfuge de marque, issu des Golden Knights et retourné à la vie civile par obligation : Craig Girard qui sera en quelque sorte le fondateur d’Airspeed 8. Pour les Golden Knights, c’est une nouvelle épreuve qui s’offre à eux. C’est la première fois depuis longtemps qu’une équipe américaine adverse ose s’opposer à la célèbre équipe aux 5 titres mondiaux, sur le territoire américain.

Airspeed 8 première génération (1996-1999)

Les Airspeed 8 s’entraînent dès 1995 et grâce aux conseils techniques de Craig Girard (qui a servi sous les Golden Knights pendant 4 ans), l’équipe atteint déjà un niveau respectable. La rencontre entre les deux équipes rivales américaines a lieu en 1996. La lutte est rude entre ces deux challengers qui vont se battre à un niveau technique encore jamais atteint pour l’époque. Cela se passe lors des championnats nationaux américains à Gardner, près de New York. De cette lutte fratricide, les Golden Knights ressortent une nouvelle fois vainqueurs. La lutte a été acharnée, mais la concurrence leur a permis de monter d’un cran leur niveau technique. Les Golden Knights sont à nouveau dépositaires du titre d’équipe nationale américaine à 8 et iront donc aux championnats du monde en Turquie, à Efes. Pendant ce temps, l’équipe Airspeed ajourne temporairement son programme d’entrainement à 8 et reprend son entraînement à 4.

1997 : L'apogée

Les Golden Knights sont toujours menés par l’incontournable Scott Rhodes qui bénéficie d’un prestige énorme et qui transcende ses troupes. Il est l’homme invaincu depuis 10 ans consécutifs ! Les Américains débarquent à Efes en Turquie avec la certitude de remporter le championnat du monde. En effet, l’équipe de France est en pleine restructuration avec pleins de jeunes athlètes (Manu Ars, Erwan Pouliquen, Polo Grisoni, Stéphane Zunino, Loïc Jean-Albert, pour ne citer qu'eux…) et n’a pas le niveau pour s’opposer aux Golden Knights. Les Russes sont les plus dangereux pour l’équipe US, mais ils ne pourront rien contre le géant Golden Knights…

Les Golden knights en 1997

Le tirage au sort des figures de la compétition à 8 propose deux sauts ultra-rapides. Scott harangue ses troupes. Ils veulent faire la "dém" : battre deux records du monde et réaliser la plus haute moyenne jamais réalisée encore à 8. Et l’objectif est atteint… Les ruines du site antique d’Efes, situées tout près de l’aérodrome, seront à leur tour témoins de ces instants historiques du monde parachutiste. Les Golden Knights réalisent un premier record du monde à 30 points. Encore du jamais vu en VR8.

Mais cette performance n’aura pas le temps d’être homologuée par la FAI puisqu’ils battront à nouveau ce record, dès le lendemain avec 31 points. Ce record n’est toujours pas battu à l’heure actuelle… ou pas officiellement tout du moins !

Scott termine sa carrière au sein des Golden Knights en apothéose avec deux records du monde, la meilleure moyenne jamais réalisée (22,5 points) et un sixième titre de champion du monde consécutif ! Ces 10 années d’excellence marqueront les esprits. Mais comme tout empire qui se respecte, l’apogée de l’existence laisse souvent la place à la décadence. Le crédo des légionnaires, "être et durer", montre bien cette conscience de dire que tout est fragile et notamment le succès ! Scott aura été et duré.

Scott brandissant Excalibur pour la sixième fois de sa carrière avec son équipe Golden knights, invaincue depuis 10 années consécutives.

Au même moment, Airspeed remporte son deuxième titre à 4, mais ne lâche pas son projet Airspeed à 8. Sitôt rentrés à Eloy, les membres d’Airspeed 8 se remettent à l’entrainement. 1998 sera une année décisive car les Airspeed sont déterminés à prendre aux Golden Knights invaincus le titre d’équipe nationale US à 8 et arrêter la marche victorieuse des militaires de Fort Bragg.

1998

Evora, Portugal, Coupe du monde. Les Golden Knights sont présents, mais pas les Airspeed qui préfèrent rester chez eux pour ne pas se fatiguer avant les championnats nationaux qui auront lieu chez eux, à Eloy. Là aussi les Golden Knights font une démonstration de force, mais rencontrent néanmoins quelques difficultés à distancer leurs adversaires les plus directs, les Russes à 8, ce qui ne leur était pas arrivé depuis très longtemps (cette incursion des Russes est un prémisse des performances de 2001 et 2003).

Les Golden knights au Portugal à la Coupe du monde 1998

Néanmoins les Golden Knights rentrent au pays avec encore une victoire en poche et confiants quant à leur moyenne, qui reste forte malgré le remaniement au sein de l’équipe. Après Efes, les Golden Knights ont eu des changements d’équipiers et surtout de leadership. Scott Rhodes a quitté l’équipe et c’est son coéquipier de toujours, Charlie Brown, lui aussi membre des Golden Knights depuis longtemps et multi-champion du monde, qui prend le commandement.

Charlie Brown, nouveau Team leader des Golden knights

Eloy, championnats nationaux américains. Les deux équipes à 8 américaines se retrouvent de nouveau face à face pour un duel au sommet. Cette année, les Airspeed sont mieux entraînés qu’en 1996, plus aguerris. La compétition est rude et les deux équipes ne se font pas de cadeaux.

Les Golden Knights, pour la première fois de leur existence, vont faillir. L’une des 10 manches est catastrophique et leur est fatale. Une erreur qui dégénère dans la confusion la plus totale et c’est le drame. Les Airspeed font quelques erreurs aussi, mais ils dominent pour la première fois les Golden Knights qui perdent ainsi leur leadership et leur invincibilité légendaire. Golden Knights plie le genou et s’incline face à Airspeed qui devient donc l’équipe nationale à 8 américaine pour les championnats du monde de 1999 en Australie.

1999 : Le déclin

Les Golden Knights n’en restent pas là et se présentent néanmoins aux championnats nationaux américains qui ont lieu à Sebastian en Floride. Un énorme ouragan perturbe le déroulement de la compétition, mais il n’érode pas la détermination des Golden Knights qui veulent réaliser encore un coup d’éclat. Un nouveau face à face a donc lieu entre les deux équipes phares : Golden Knights vs Airspeed. La lutte entre les deux équipes est à nouveau épique et faite de rebondissements incroyables. C'est un combat de géant qui se livre dans le ciel de Floride. Les Airspeed, malmenés par une équipe Golden knight encore très virulente, dominent très légèrement la compétition. Mais coup de théâtre à la dixième manche : les Airspeed font une manche catastrophique et sont obligés de s’incliner une nouvelle fois face aux Golden Knights. Les championnats du monde ont lieu un mois plus tard et cette défaite face aux Golden Knights induira chez Airspeed une bonne remise en cause.

L'étendard des Golden knights encore une fois levé haut et fort.

Australie, octobre 1999. Les Airspeed remportent leur premier titre de champions du monde à 8, mais ils ne réussissent pas leur challenge qui était de réaliser le doublé VR4-VR8. Notre équipe de France à 4 était là pour leur barrer la route ! La France, à cette occasion, récupérait son titre de championne du monde à 4 après l’avoir laissé 4 ans aux Américains (Airspeed). En VR8, la France a joué à nouveau de malchance lors de ces championnats du monde. Malgré un vol félin et rapide, elle n’a pu s’interposer dans la course au titre.

Le VR4 France victorieux en 1999

Le VR8 France encore une fois malchanceux.

 

Les Golden knights s'orientent vers un nouvel objectif en VR4

2000-2001

Les Golden Knights ont du mal à trouver des athlètes suffisamment aguerris pour reconstruire une équipe forte à 8 et décident de partir à la conquête du titre à 4. Les Golden Knights continueront de pratiquer du 8, mais sans objectif de reconquête.

Pendant ces années, les Airspeed continuent leur projet à 8 et s’affirment comme les nouveaux leaders du 8 aux USA. Néanmoins, l'équipe Airspeed 8 n'aura pas le même parcours glorieux que leurs frères ennemis, les Golden knights. En effet, les Russes font l’exploit, aux championnats du monde à Grenade en 2001, de ravir le titre mondial aux Airspeed en les coiffants sur le poteau lors de la dernière manche (encore un jour historique …). Par contre les Américains à 4 sont à nouveau champions du monde avec une équipe entièrement reconstituée autour de Mark Kirkby qui reste le seul Airspeed "historique" dans cette équipe à 4.

Airspeed en 2001 à Grenade qui se feront détôner in extremis par le VR8 Russe

 

2002

Les Golden Knights s’entraînent énormément à 4, au détriment du 8, et rentrent dans une concurrence acharnée avec deux autres équipes très fortes : Airspeed à 4 et Deland Maajick. Aux USA, le VR4 devient désormais la discipline reine et tout le monde veut tenter sa chance.

Deland Maajick

Septembre 2002, championnats nationaux américains. Les trois équipes se lancent dans une course acharnée pour conquérir le titre d’équipe nationale à 4. En plein milieu de la compétition, une manche rapide va faire basculer le destin des Golden Knights à 4 : les infatigables Golden Knights, en état de grâce, font le saut du siècle et laissent sur place leurs adversaires qui ne pourront plus les rattraper. Les Golden Knights sont élus équipe nationale à 4 pour les championnats du monde 2003 à Gap. Cela ne leur était plus arrivé depuis 1987. Après avoir dominé à 8, les Golden Knights allaient-ils dominer la discipline à 4 ?

Octobre 2002, Coupe du monde en Espagne. Les trois équipes américaines à 4 s’y donnent rendez-vous comme pour se lancer à nouveau un défi. Les Golden Knights reconstituent pour l’occasion une équipe à 8 constitués d’anciens membres champions du monde, rappelés pour renforcer le groupe. Cette équipe Golden Knights à 8 se montre à nouveau compétitive et donne du fil à retordre à l’équipe de France de VR8 qui su néanmoins se montrer plus forte et remporter la coupe du monde devant cette prestigieuse équipe.La France n’avait pas remporté d’épreuve à 8 internationale depuis 1994.

Equipe de France à 8 victorieuse à la Coupe du monde 2002 en Espagne contre les Golden knights.

Par contre, les Golden Knights à 4 font une piètre compétition et terminent 5ème seulement de cette Coupe du monde en Espagne. Mais cela ne compromettra pas leur légitimité en tant qu’équipe nationale américaine. Néanmoins, les avis quant à ce choix sont divisés et mitigés aux USA. Il apparaît que les Golden Knights se font régulièrement battre lors de petites compétitions nationales américaines.

 

2003

Septembre 2003, championnats du monde à Gap. Les Golden Knights sont opposés à une équipe de France en forme et au sommet de son art. Malgré un très bon départ, les Golden Knights vont vite perdre pieds et ne pourront se montrer aussi rapides que l’équipe de France à 4 qui fait une très belle compétition et gagne ce championnat du monde haut la main.

Les Golden knights à 4 aux championnats du monde 2003 à Gap.

De retour aux USA, les Golden Knights disputent les championnats nationaux américains qui ont une importance primordiale cette année-là, puisque exceptionnellement le calendrier du prochain championnat du monde est avancé d’une année pour rattraper le décalage avec le calendrier olympique. Ainsi l’équipe première à 4 ira aux championnats du monde en 2004 en Croatie. Et c’est Deland Maajick qui destitue les Golden Knights qui ne rééditeront pas leur exploit de 2002. En VR8, Airspeed confirme sa main mise sur cette discipline sur le territoire américain. Les Golden Knights à 8 deviennent à ce moment les éternels seconds et n’arrivent plus à s’imposer ni à 4 ni à 8.

 

2004

Championnats du monde, Rijecka, Croatie. Les Deland Maajick remportent le titre à 4 contre le VR4 France et les Airspeed le titre à 8. Pendant ce temps, les Golden Knights continuent de s’entraîner à 4 pour l’année décisive - 2005 - qui désignera la nouvelle équipe nationale américaine.

Airspeed en 2004 récupèrera son titre mondial en Croatie face à une toute nouvelle équipe française toute jeune ... Ce sera la dernière fois que Airspeed inscrira son nom sur le trophée Excalibur à 8.

Golden knights à 4 en 2004 passe en deuxième position et perd son statut d'équipe nationale

2005

Airspeed est trop occupé à s’entraîner à 8, faisant face à la menace que représente le nouveau VR8 France, second en Croatie, mais à seulement 3 points derrière les Américains, alors que l’équipe n’a qu’une seule année d’existence. Airspeed ne mène donc pas de projet d’envergure à 4. Les Deland Maajick, quant à eux, sont dissous. Les Golden Knights ont le champ libre pour tenter à nouveau de s’imposer à 4 et s’entraînent comme des lions. Mais, du côté de la Floride, une autre équipe veut, elle aussi, saisir sa chance : l’équipe Deland Fire. Elle est constituée d’un ex-membre de Deland Maajick, de deux nouveaux et talentueux relativeurs sur le marché des champions et de la fameuse Natasha Montgommery, qui est en fait le sponsor.

Equipe de VR4 Deland fire

Equipe Golden knights VR4

Le duel décisif a lieu en Californie, à Perris Valley, lors des championnats nationaux américains. Les Golden Knights et les Deland Fire se battent à couteaux tirés. Les 10 manches de la compétition ne suffisent pas à départager les deux équipes et c’est une 11ème manche décisive qui donnera l’issue du combat (autre moment historique !).

Les Golden knights au retour d'un saut à Perris valley lors des championnats nationaux américains en 2005.

Cette ultime manche est un libre pur de 5 figures. On s’attend donc à des scores extrêmes et nul n’a droit à l’erreur ! Les Golden Knights font un départ en trombe et donnent un rythme endiablé à leur saut, mais un petit trou de mémoire survient en plein milieu du vol... Cela perturbe le déroulement du saut qui se termine moins bien qu’il n’avait commencé. Les Deland Fire partent sur une stratégie de saut plus lent mais plus propre, qui s’accélère au fur et à mesure du temps pour finir en apothéose. Leur score est suffisant pour leur assurer une victoire brillante face à des Golden Knights forts mais malchanceux qui n’ont pas démérités. Ainsi les Golden Knights ratent leur chance de disputer de nouveau un championnat du monde de VR4.

Les Golden knights avec Dan BC attendent leur résultat.

2006

Les Deland Fire iront défendre les couleurs américaines à 4 à Gera en Allemagne, en 2006, et ils remporteront le précieux trophée Excalibur. Heureusement, une équipe de France composée en dernière heure et avec un faible volume d’entraînement sauve l’honneur de la France à 4 en décrochant la médaille d’argent pendant que l’équipe de France à 8 remportait son premier titre de championne du monde à 8, face aux imposants Airspeed qui mettront fin à leur projet de Airspeed 8.

Airspeed à 8 sera détrôné par le VR8 France en 2006 par le nouveau VR8 France

Le VR8 France 2004 qui détrônera Airspeed deux ans plus tard en Allemagne à Gerra

 

2007

A partir de cette année, Airspeed désire se consacrer essentiellement au 4 et délaisse le 8 sauf lors des championnats nationaux américains où les anciens équipiers du groupe Airspeed se plaisent à se réunir pour faire la compétition par plaisir. Il n’y a plus véritablement de projet ambitieux d’équipe à 8 sur le continent américain et les Golden Knights n’ont même plus assez de recrues pour reconstituer un groupe capable de prendre le rôle d’équipe nationale à 8. Ils continuent néanmoins leur entrainement à 4.

Golden knights en 2007

Golden knights en chute libre en 2007

Championnats nationaux américains, octobre 2007, Chicago. Les Airspeed remportent l’épreuve de VR4 et ne lâcheront plus le titre d’équipe nationale américaine jusqu’à ce jour. A 8, les Golden Knights s’apparient avec l’équipe Fastrax pour composer une équipe à 8 compétitive face aux Airspeed. Forts de leur expérience dans ce domaine et grâce à leur talent, les Airspeed remportent à nouveau la première place en VR8, mais avouent n’avoir aucune ambition de disputer le championnat du monde 2008 qui aura lieu en France à Maubeuge. Les Faxtrax-Golden Knights, seconds de cette compétition, semblent avoir pris plaisir à faire cette discipline ensemble et montent un projet ambitieux pour tâcher de disputer l’Excalibur aux Français.

C’est ainsi que les Golden Knights se retrouvent à nouveau impliqués dans la compétition de VR8, malgré leur manque d’effectifs. Les Golden Knights renouent ainsi avec leur discipline VR8 dont ils ont été les maîtres pendant 10 années consécutives. Ils tenteront d'inscrire à nouveau leur nom sur le trophée Excalibur dans le ciel français à Maubeuge.

Team Fast knights

Team "Fast knights", composée de l'union des Golden knights et des Fastrax.

 

2008

Championnats du monde, Maubeuge, France. Les Fastknights (contraction de Fastrax – Golden Knights) se retrouvent opposés à l’équipe de France de VR8, qui doit défendre son titre sur sa propre DZ, devant son public qui n’attend pas de compromis de la part des héros de 2006. C’est la victoire ou rien ! Les Fastknights se montrent compétents et la lutte n’est pas si aisée pour les Français. Mais les Américains, certainement impressionnés par la force des Français, ne peuvent s’empêcher de démarrer en trombe. Leur impétuosité leur coûte cher… La première manche est catastrophique. Les manches suivantes prouveront que ces adversaires américains, composés pour moitié de Golden Knights dont un membre de la célèbre équipe aux deux records du monde, Eric Heiseinmer, étaient des adversaires coriaces. Mais l’équipe de France à 8 est plus forte.

deuxième victoire consécutive pour le VR8 France

Cette même année, le VR8 France se permet le luxe de participer aux championnats nationaux américains et de faire une véritable démonstration de force, rappelant les fameux Golden Knights de 1997 qui avaient réalisé l’une des plus fortes moyennes à 8 jamais atteinte.

Ce baroud d’honneur des Français a sans doute échaudé quelque peu l’honneur des Américains qui se rappelèrent qu’à une certaine époque, ils étaient les leaders dans cette discipline !

2009

Les Golden Knights ne veulent pas laisser impuni l’affront qui leur a été fait et décident, sous l’impulsion de leur leader Krause, qui a lui-même subi une défaite cuisante à Maubeuge, de rebâtir un projet ambitieux d’équipe à 8 pour tenter de redorer le blason des Chevaliers d’Or.

Parallèlement, une équipe civile s’entraîne assidûment à 8, dans le même but que les Golden Knights : Les Paraclete XP, une équipe composée de relativeurs de haut niveau dont la plupart sont des anciens champions du monde.

Les deux équipes s’entraînent à outrance. Les Golden Knights, qui ont des nouvelles recrues qu’il faut former rapidement, réalisent 900 sauts cette année 2009 et utilisent la soufflerie par dizaines d’heures. La nouvelle soufflerie de Paraclete est suffisamment grande pour accueillir une équipe à 8 dans son tunnel. Les Golden Knights utilisent cette aubaine pour monter leurs jeunes athlètes rapidement.

Ces deux équipes savent que les championnats nationaux 2009 seront décisifs. Les deux équipes se sont affrontées une première fois dans cette même soufflerie lors d’une compétition indoor, la première à 8. Les ParacleteXP remportent l’épreuve face aux jeunes Golden Knights, qui montrent néanmoins un niveau honorable pour des jeunes compétiteurs.

The final show down…

Octobre 2009, Skydive Spaceland, Texas, USA. Contre toute attente, les jeunes Golden Knights ont renversé les Goliath ParacleteXP et se retrouvent de nouveau, plus de 10 ans après leur dernière victoire, investis de la lourde tâche de défendre les couleurs américaines aux championnats du monde en Russie en 2010.

Les Golden knights en 2009 repartent en guerre pour retrouver leur gloire passée.

Les sauts qui permirent aux Golden knights de devenir l'équipe nationale en 2009 (compétition contre Airspeed et Paraclete XP)

Et vidéo d'ambiance lors de cette compétition

Vers un nouveau duel VR8 France vs Golden knights

2010

Les Golden knights se retrouvent ainsi, quelques 13 ans après leur dernier championnat du monde victorieux à 8 (Turquie en 1997), confrontés à la France qui compte bien, d'une part conserver son titre et réaliser un triplé (2006, 2008, 2010), d'autre part laver tous les affronts endurés dans les années 90 par les Golden knights !

Ces championnats du monde de 2010, nous les avons relatés en long en large et en travers dans nos articles consacrés à ces hauts faits d'arme. Nous n'y reviendrons pas ici. Mais sachez juste que la lutte fut terrible et que les Golden knights sont en pleine progression vers un niveau technique qui est celui de l'équipe de France. Les prochaines confrontations sont donc déjà annoncées comme des combats de titans.

Cette rencontre Golden Knights-VR8 France, c’est tout un symbole pour ceux qui ont connu cette période où les deux nations s’affrontaient tous les deux ans avec à chaque fois plus d’acharnement.

L'équipe de France en 2010 réalise un triplé (2006, 2008, 2010) et bat les Golden knights.

Vidéo de ces fameux championnats du monde dans le pure style "Les yeux dans les bleus" !

 

2011

En 2011, les Golden knights prennent leur revanche lors de la Coupe du monde à Saarlouis sur l'équipe de France qui a manqué de sauts d'entrainement pour pouvoir contrer l'équipe américaine déterminée à reprendre ses droits et reconquérir son prestige passé.

Vous pouvez revivre ces épisodes dans cet article.

Saarlouis en Allemagne en 2011. Golden knights et VR8 France se retrouvent à nouveau confrontés l'un à l'autre.

D'ailleurs voici en exclusivité une vidéo montrant les deux équipes en plein duel dans le ciel.

De retour de Saarlouis les Golden knights s'imposèrent à leurs championnats nationaux, les déclarant définitivement comme les adversaires officiels de l'équipe de France pour le Mondial 2012 (en effet, les américains désignent leur équipe nationale par concour qu ia lieu l'année précédente d'un championnat du monde).

 

Le rendez vous est donné entre les deux équipes au prochain Mondial en décembre 2012 où l'on assistera très certainement à l'un des plus beau duel de Vol relatif à un niveau encore jamais atteind en VR8.

Deux enjeux majeurs pour cette rencontre. Le VR8 France tentera d'accrocher un quadruple titre de champion du monde consécutif à son palmares tandis que les Golden knights tenteront de récupérer un titre qu'ils ont possédé pendant 10 années consécutives. Le combat promet d'être grandiose, épique, homérique !

 

En attendant, et bien que mon coeur soit porté sur nos trois couleurs et ses dignes représentants, je tiens à dire tout mon respect à cette équipe Golden knights qui nous a tant passionnée et qui ont écrit parmi les plus belles pages de l'histoire du Vol relatif à 8 et à 4.

Mesdames et messieurs, les chevaliers d'or sont bel et bien de retour !

 

Post scriptum

On a beaucoup parlé de l'équipe masculine. Mais saviez vous que les Golden knights se déclinent aussi au féminin ? En effet, l'équipe féminine de VR4 Golden knight existe et sera d'ailleurs l'un des plus farouches adversaires de l'équipe de France de VR4 féminin (Deep blue Defender). Elles ont d'ailleurs remporté dernièrement la Coupe du monde 2012 de Vol relatif en catégorie féminine. Plus de détails dans nos prochains articles sur le Mondial 2012 !

 

Martial Ferré

Copyrights octobre 2012

Bonus photos Golden knights :