22 | 11 | 2017
Menu principal
Formulaires résas
Centres d'activité Véloce
Activités parachutistes spécialisées

Dubaï 2011: on the road again ...

Vous pouvez suivre les scores quasiment en temps réel avec des vidéos en cliquant ici ! Scores

La deuxième édition de la désormais célèbre compétition de parachutisme à Dubaï est en cours. C'est parti pour 10 jours d'épreuves diverses et variées comme la Précision d'atterrissage, le swooping et bien entendu l'épreuve reine du parachutisme, le Vol relatif.

Après une année si glorieuse pour la France parachutiste, il fallait tourner la page et recommencer une autre histoire. Cette histoire est en train d'écrire ses premières lignes en ce moment même à Dubaï où nos deux équipes de France de VR4 se livrent à nouveau à des passes d'armes avec leurs adversaires classiques mais des plus coriaces comme les équipes américaines et belges.

Comme pour marquer l'avènement de la cité extraordinaire qu'elle se prétend être, la célèbre "ville haute" des sables, Dubaï, créa son évènement sportif aérien d'envergure en janvier 2010.

 

Evènement peu fréquenté l'an passé pour sa première édition, l'appat du gain et la recherche d'un certain exotisme parachutiste a su convaincre un bon nombre d'équipes de faire le déplacement. Même s'il est vrai que le prize money, très bien fourni, est un argument convainquant, cette compétition n'en n'est pas moins dépourvue de tout intérêt sportif. En effet, les meilleures équipes du monde de Vol relatif à 4 se sont données rendez-vous comme pour une escarmouche en préambule des grands évènements qui vont se dérouler dans les deux prochaines années ...

Les équipes de France à Dubaï

VR4 France masculin

Après son éclatante victoire à Menzelinsk (Russie) en août 2010 aux derniers championnats du monde, l'équipe de France à 4 s'est remise au travail avec son nouvel équipier en remplacement de Jérémie Rollet qui a quitté son équipe pour prendre ses nouvelles fonctions d'entraineur national. Ce nouvel équipier n'est pas le petit jeune tout blond tout droit sorti des équipes Espoirs comme on serait en droit d'attendre, mais bien un athlète déjà lourdement médaillé (et je pèse mes mots ...) en VR8 ... J'ai nommé l'infatigable Manu Sarazin qui, après une très belle carrière en VR8 (Capitaine de l'équipe de France de VR8, champion du monde 2006-2008-(2010)), rejoint ses anciens camarades de jeu de VR8 pour s'offrir une nouvelle carrière à 4 désormais. Le rêve d'un autre titre de champion du monde dans une autre discipline est habité par Manu qui, après avoir mis entre parenthèse sa carrière dans le haut niveau en ne participant à la saison 2009-2010 qu'en tant que remplaçant au sein du VR8 France, se voit offrir l'opportunité d'ajouter une nouvelle épée à son palmares déjà fort bien honoré.

Sur cette photo le VR4 France 2010 quelques jours avant son départ vers les championnats du monde en Russie.

 

En 2009-2010, Manu a continué la compétition dans l'équipe à 4 Espoir avec trois membres de l'équipe de France de VR8, Clément Martin St-Léon, Julien Olek et Arno Mille qui finiront champions du monde de VR8 en 2010. Les voici à l'entrainement en soufflerie à Aérokart.

Cette équipe à 4 était la dauphine de l'équipe de France à 4 et lui servait par la même occasion de challenger. Elle a prouvé sa valeur lors du World Challenge à Bedford en 2010.

Désormais, Manu et ses coéquipiers du team VR4 France, ont la lourde tâche de compiler les victoires à 4 et redonner à la France une hégémonie en VR4, ce qu'elle eut entre 1987 et 1993. Après une victoire héroïque au suspense improbable en Russie en 2010, le VR4 France est championne du monde en titre pour deux années en attendant la prochaine confrontation qui aura peut-être lieu à Dubaï en 2012 (sinon l'Italie).

Le team VR4 France nouvelle version à Dubaï en ce moment en plein briefing avant un saut.

Face au VR4 France, nous retrouvons l'adversaire traditionnel de la France, l'équipe amériaine Airspeed ainsi que l'équipe belge Hayabusa qui tente depuis quelques années maintenant de perturber le duel classique France-USA sans n'avoir pu atteindre son objectif pour le moment lors des grandes rencontres internationales.

Sachez que l'équipe américaine Airspeed se présente ici à Dubaï sous sa forme non officielle. En effet, la nouvelle équipe officielle Airspeed qui a changé ses membres à 75% ne participe pas à cette compétition en préférant laisser sa place à l'ancienne formation Airspeed, celle qui a marqué les années 2007-2010 en restant invaincue jusqu'à ce fameux soir du 4 août 2010 où le VR4 France lui retirait l'Excalibur des mains!

Les nouveaux Airspeed sont à l'entrainement dans leur DZ à Eloy. Ils ont beaucoup de travail à accomplir avant de rejoindre le niveau des français, même si les nouveaux membres Airspeed sont des skydivers expérimentés et aguerris.

Voici les nouveaux membres Airspeed qui seront, en principe, les adversaires de l'équipe de France de VR4 en 2012. Mark Kirkby, le plus à droite, est aussi l'un des plus anciens Airspeed. Il a fait partie de la première génération Airspeed en 94. Il est multiple champion du monde dans les deux disciplines ... Il repart à l'aventure avec trois nouveaux garçons qui n'ont encore aucun titre de champion du monde. Josh, le plus à gauche, provient de la fameuse équipe Perris Fury qui a tenté de renverser le géant Airspeed ces deux dernières années. A sa gauche, Thomas Hugues qui a déjà participé à un championnat du monde en VR8 en 2006 avec Airspeed. Il était membre de l'équipe Spaceland à 4 en 2009 et a participé à l'équipe paracleteXP 8 qui fut, contre toute attente, battue par les Golden knights, on s'en souvient. Le garçon à la gauche de Thomas, c'est Niklas Hemlin, ancien membre de l'équipe Fastrax, l'un des challenger des Airspeed entre 2005 et 2007.

 

Pour l'heure, c'est nos fidèles et bien connus Airspeed "classiques", qui seront aux prises avec notre équipe de France à 4 ! Craig Girard, Eliana Rodrigez et Andy Delk, qui avaient pourtant promis de raccrocher les boosters après ce duel fatidique du 4 août 2010, ont décidé de tater les forces françaises pendant que les conscrits Airspeed sont en formation "à l'arrière", se préparant inlassablement pour une lutte de reconquête face à des français galvanisés et désireux de briller en or pendant encore longtemps!

Airspeed à Dubai en janvier 2010. C'est la dernière compétition que Airspeed remportait avec cette formation après 17 victoires consécutives lors de rencontres importantes.

 

En 2011, Craig et Manu vont à nouveau croiser une dernière fois le fer! Ces deux lascars ont été adversaires en VR8 en 2004 et 2006.

 

Mark Kirkby, le 4 ième de Airspeed 2010, étant resté en Arizona pour s'entrainer avec sa nouvelle équipe Airspeed (si vous avez bien suivi ...), c'est un ancien Airspeed, et non des moindres, John Eagle, qui le remplace au pied levé pour la compétiton de Dubaï! John rejoint ainsi son ancien coéquipier Craig Girard avec qui il conquit un titre de champion du monde en VR4 en 2001 à Grenade, deux ans après leur titre commun  en VR8 en 1999 en Austrlie.

John c'est le petit blond tout à gauche à genoux. Vous reconnaitrez sur cette photo datant de 2001 (Grenade) Craig ainsi que Mark ... Et pour les plus anciens, ceux qui connaissent les héros du passé, il y a leur remplaçant au milieu, le célèbre Jack Jeffries (Aispeed 1994-1999 en VR4)!

John a participé à plusieurs générations d'équipes à 8 Airspeed, dont celle de 2003 qui perdu son titre face aux Russes après un saut de départage célèbre ! (... encore des têtes connues !)

Dernièrement, John se maintenait en forme en faisant du 4 à haut niveau avec quelques anciens Airspeed dont le célèbre Kirk Verner (tout à droite) dans l'équipe Paraclete XP4, une division de l'équipe Paraclete 8 qui, si elle n'avait pas failli devant les Golden knights en 2009 aux Nationaux US, aurait pu être un adversaire coriace de l'équipe de France à 8 en russie !

Pour l'anecdote, sachez que John Eagle est un descendant des Marx brothers à ce qui parait!

 

Ainsi donc, chacune des deux équipes rivales historique, France et USA, se battront avec les mêmes contraintes: celle d'avoir renouvelé leurs effectifs de 25% en ayant un membre différent par rapport aux formations qui étaient aux prises lors de ce célèbre duel aux derniers championnats du monde en Russie.

L'équipe belge Hayabusa, elle aussi, s'est séparée, à l'issue du dernier championnat du monde, de l'un de ses membres pour reprende un petit jeune qui a l'air de faire merveille puisque après deux manches, l'équipe du plat pays mène d'un point face aux francais et américains.

Hayabusa en 2010 à Dubaï où elle avait fini à la deuxième place juste derrière Airspeed. Elle détient le célèbre Fun flag !

Equipe Hayabusa en plein vol au dessus du désert

Ces trois équipes ont donc les mêmes handicaps et vont se livrer un combat sans merci pendant 10 jours pour le plus grand plaisir de tous au moment où la saison est la pire pour des compétiteurs ... l'hiver !

Voici ce que donnent les sondages réalisés par NSL :

Pour info ce n'est plus l'hélicoptère qui est utilisé pour larguer les équipes comme l'an passé mais le traditionnel Twin otter !

Fini les sueurs froides en sortie !

Ici Airspeed en 2010 qui teste sa mise en place à la porte de l'hélico.

 

Vue dela DZ en 2010 ...

Paysage insolite pour un sport habitué à des aérodromes reculés et souvent inaccessibles au public.


La suite au prochain n°

Martial Ferré

Copyright Véloce parachutisme janvier 2011