01 | 05 | 2017
Menu principal
Formulaires résas

News de l'école de l'école Véloce (septembre 2009)

saleh_chute

Voici quelques un des héros de ces derniers mois ! Comme tous les ans nous avons accueilli nos stagiaires sourds qui ont fait un super stage PAC mi août. Nous avons aussi reçu à nouveau notre cher Saleh qui nous vient d'Arabie saoudite spécialement. Vous apprendrez aussi comment Michel est devenu un grand parachutiste. Comment Li Ha est venu à son stage et surtout comment il est reparti ! Vous verrez aussi que le parachutisme n'est pas réservé qu'aux têtes brulées. La preuve avec Laurent, ingénieur chez Peugeot. Et nous avons reçu des nouvelles de notre ancienne élève PAC, Clémentine, qui est partie s'installer au Canada et qui y saute. Elle nous a envoyé des photos de là bas !

 

C'est en août que traditionnellement nous revevons nos stagiaires sourds et malentendants par le club Vive la chute qui coordonne le stage au sol pendant que nous nous occupons des stagiaires en chute. Belle brochette cette année avec des stagiaires dynamiques et volontaires !

Ici Pablo, l'un des stagiaires dans la camionnette avant son premier saut solo ...

sourd3

Pablo en chute à son sixième saut dans un pur ciel bleu au dessus de Gap skydive center !

Ainsi que son partenaire de stage Benjamin lors de son cinquième saut.

Et Thierry au pliage de sa voile ... la partie la plus pénible de la formation mais au combien nécessaire !

sourd1

Tous ces stagiaires sont donc sourds et ont néanmoins gagné leurs galons de parachutistes autonomes en 6 sauts. Ils vont pouvoir rejoindre la communauté des parachutistes sourds et malentendants qui commence à devenir importante désormais. 

Après notre retour de la Coupe du monde nous avons eu la surprise de retrouver notre ancien élève PAC qui nous arrive tout droit d'Arabie Saoudite, le désormais célèbre à Gap Saleh qui était venu faire son stage il y a deux ans et qui voulait se remettre à jour pour essayer de sauter dans son pays. Il est interprète au palais présidentiel. Il parle donc parfaitement le français et c'est devenu la mascotte à Gap ! Il nous a amené une petite touche d'exotisme dans ce début de saison automnal !

saleh_chute

Saleh en chute lors d'un de ses sauts de reprise

Pour l'anecdote Saleh était accompagné de son épouse à qui il a offert un saut en tandem. Il nous a fallu néanmoins la faire sauter avec une femme monitrice et non un moniteur de la gente masculine.

Saleh était stagiaire en même temps que Laurent qui nous vient de Colmart. Laurent n'a rien du physique de la tête brulée voulant faire du parachutisme. et pourtant il est arrivé avec la véritable ambition de devenir un parachutiste autonome. La preuve : il a réclamé lors de son inscription sa license annuelle et non celle des 16 jours (license pour ceux qui n'auraient pas encore décidé de continuer ou non le parachutisme).

Voir Saleh et Laurent ensembles était fort rigolo car nous avions là deux personnages fort attachants et d'horizons totalement séparés. Saleh vient du pays des sables et travaille au palais présidentiel. Laurent quant à lui est ingénieur chez Peugeot PSA. Comme quoi rien n'empêche de devenir un jour ou l'autre un skydiver !

Voici Laurent dans l'avion avant de sauter

laurent_villefranche_avion

Et en chute !

laurent_villefranche_chute

Et dans la catégorie "nos élèves sont incroyables" nous avons le cas de Michel et de Li Ha qui ont fait tous deux leur stage il y a quelques semaines.

Michel en rouge et Li Ha en bleu à l'embarquement.

li_michel

Michel est un ancien patron de bureau de tabac à Carro (près de Martigues) qui s'est vu offrir un saut tandem par son épouse. Le saut d'initiation lui faisait tout aussi envie avec une arrière pensée de continuer le parachutisme si jamais le saut se passait bien ... Le saut tandem fut fait de manière pédagogique de façon à préparer le saut d'initiation tant qu'à faire ! Sitôt le saut tandem réalisé Michel remontait dans l'avion à l'issue de sa formation pour faire un superbe saut. Et là la décision est prise : "je continue !". Et hop c'est parti pour un stage PAC. Michel vole de ses propres ailes depuis. Il est autonome ! Et pour partager sa nouvelle passion il nous a demandé de faire sauter tous ses enfants ...

Michel en chute lors de son deuxième saut.

Qui aurait prédit qu'à 50 ans, Michel, patron d'un bureau de tabac, deviendrait un vrai parachutiste ! La magie du parachutisme c'est qu'il peut être pratiqué par toutes sortes de personnes. Ce n'est pas un sport extrême comme certains le conçoient. c'est sport ouvert à tous pour peu qu'il y ait une réelle motivation derrière.

Michel a fait son stage en même temps que notre ami Li Ha qui nous vient de Paris. La particularité de Li, outre le fait qu'il ait des origines provenant des pays du soleil levant, c'est qu'il n'a pas de voiture et ne se déplace qu'en vélo ... Il a pris le train pour venir à Gap à son stage mais il était accompagné de son vélo. Pour rentrer à Paris Li voulait prendre son train à Avignon. Il y est allé en Vélo bien entendu. Après un stage de parachutisme c'est pas mal comme sport de récupération ! Sacré Li !

Li en Chute ... lors de son deuxième saut.

Petite photo souvenir avant son départ ...

li_martial

En vélo ... !

li_velo

 

Et maintenant des nouvelles de nos élèves féminines. Sachez que le parachutisme est un sport où la gente féminine est très bien représentée. Je dirais même que le sport parachutiste est un sport réellement fait pour elles. En tout cas elles ont tendance à montrer une certaine persévérance et une motivation bien féminine dans un sport donné comme étant extrême et masculin.

Sonia qui a commencé sa PAC au mois de juillet cette année a terminé son brevet B2 avec moi au mois de septembre. Belle progression pour Sonia qui est monitrice de ski à Courchevelle l'hiver.

Sonia en sortie d'avion en piqueur parfaitement effectuée ...

sonia_b2_sortie

Sonia en approche sur le petit perchoir que je lui tends ...

sonia_b2

Le brevet B2 c'est la suite logique des évènements lorsque l'on a fini toute sa progression individuelle (brevet A et B). Ce brevet permet ensuite de pouvoir sauter à plusieurs ensuite. C'est pratique lorsque l'on veut s'amuser avec ses camarades après sa progression !

A propos de progression il en est une qui nous en a fait une belle ... mademoiselle Clémentine qui a fait son stage PAC l'an passé et qui a franchi l'Atlantique pour aller sauter au Canada. Elle nous a donné de ses nouvelles dernièrement et elle est devenu une vraie parachutiste confirmée qui fait du Vol relatif de bon niveau désormais. Je ne serai pas surpris de la voir faire de la compétition dans peu de temps !

Voici ce qu'elle nous dit :"il y a 2 eleves veloce dans le meme avion à parachute montreal c' était énorme on avait tous les 2 les lunettes Véloce pour la ptite anecdote... c est le gars qui tire la langue derriere matthieu richard a qui j ai d ailleurs vendu ma combinaison de freefly!!
donc je ne sais pas ce que vous voulez mais j en ai plein d autres j en ramenerai a veloce
j ai des videos de tunnel aussi mais je ne sais pas capturer les images

j ai fait 2h du tunnel avec Evolution l equipe canadienne en 2 sur 2, c est vraiment excellent!! je suis completement droguée!! une heure de 4 avec un d'eux pis du 1 sur 1 coaché aussi par un Lemay!
je m'éclate

Clementine"

Ca fait plaisir de voir nos élèves voler de leurs prores ailes ! C'est justement le but de notre école !

Voici Clémentine dans son avion canadien avec l'autre élève Véloce qui tire la langue ...

c_87

Clémentine avec son équipe de Vol relatif à 4 ...

c_86

En sortie accrochée à 4 dans le ciel canadien ...

c_3

En formation en chute libre ... Ca a l'air plat le Canada !

c_10

Clémentine fait aussi ce que l'on appelle de la Grande formation ... ca vous dit son niveau !

c_23

Et voilà !

Merci à tous nos élèves, y compris ceux que je n'ai pas eu le plaisir de faire et qui n'ont pas leur photos sur ces pages mais qui resteront des Vélociens et donc nos fiertés !

Comme je vous le disais : nos élèves sont extraordinaires !

 

Martial Ferré

Copyright Véloce parachutisme octobre 2009