20 | 07 | 2018
Menu principal
Formulaires résas
Activités parachutistes spécialisées

Championnats du monde: J-1



Compte rendu du samedi 31 juillet 2010

Les derniers sauts d'entrainements ont eu lieu, les dernières se posent ... Le site du championnat du monde s'anime d'une étrange fébrilité. Le village dans le bois est effervescent. Dans la tente VIP les juges s'affairent, trient, se réunissent, s'interpellent. Les micros crachent des infos en anglais et russe. A 17h heure locale les capitaines d'équipes sont conviés aux réunionx des juges pour l'annonce de l'ordre des équipes ainsi que le tirage au sort des figures tant attendu ...

A l'heure où j'écris ses lignes la compétition a déjà débuté (nous sommes lundi). Mais je vous conterai cette première journée d'hostilité un peu plus tard.

 

Comme dit plus haut, les équipes ont passé leurs derniers sauts d'entrainement dans une chaleur insupportable. La veille nous venions de passer notre dernière nuit dans cet hôtel-hospice non climatisé et sans volets ni rideaux ... nuit courte d'un sommeil à peine réparateur. Ca se ressent dans les sauts. L'inconfort est parfois bon pour réveiller en soi "l'oeil du tigre" (révisez vos Stallones !) mais, quand cela prend sur l'horloge biologique de nos organismes déjà bien sollicités, il est temps de changer pour un monde meilleur ! L'une des bonnes nouvelles de la journée fut l'annonce de notre transhumance vers un autre hôtel comme prévu initialement par l'organisation qui sembla se dédire de ses engagements au fur et à mesure du temps ! Heureuement que la délégation française avait lâché son meilleur Bulldog sur l'affaire ... Jérôme David qui passa le plus clair de sa journée aux basques de l'organisation pour nous trouver un logement correct. Vous aurez un aperçu plus bas de cet épisode !

Le DTN, Jean-Maurice Dradem, et le secrétaire général de la FFP, David Roth, ainsi que quelques accompagnants comme Chantal Ferré et Monique Rollet (je vous laisse deviner les liens de parenté avec quelques athlètes ...) sont arrivés dans la journée. Un petit évènement imprévu s'ajoutait à cette arrivée joyeuse ... la valise qui doit contenir le trophée Excalibur était ... vide ! La France étant championne du monde en titre de VR8, le trophée est donc resté au sein de la FFP pendant les deux ans qui ont séparés les deux championnats du monde. La délégation concernée par cette possession se doit d'apporter bien évidemment le précieux trophée qui est transporté dans une valise construite à cet effet. La valise est bien arrivée ... sauf que le trophée a été oublié !

Ah ! Cette  fameuse Epée … le trophée Bill Othley créé en 1975. Ce Graal de la confrérie des skydivers. Dans la légende arthurienne, le Graal était sensé apparaitre aux chevaliers vertueux, courageux et dévoués corps et âme à cette quête d’absolu. Aujourd’hui, ne sommes nous pas devenus des conquérants de l’inutile, dans un des sports les moins médiatisés du mouvement sportif, où nous nous consolons justement de ce manque de reconnaissance médiatique en idéalisant cette recherche de quête victorieuse par un trophée si cher à nos cœurs que nous la prenons pour l’Excalibur du Roi Arthur ? Et bien soit ! Donnons à ce bout de bois, où s’accroche une épée de type Claymore depuis 1975, la même saveur qu’un Graal ! Que ce soit au XII ième siècle ou au 21 ième siècle, l’idéologie reste la même finalement !

Ce trophée, tout le monde est à sa poursuite ... il nous fait rêver, vibrer, il donne une saveur particulière aux championnats du monde. Il est le globe de cristal, le bouclier de Brennus du parachutisme. C'est devenu une relique sacrée ... Chacun de nous rêve de la posséder une fois ... J'ai goûté à cette joie spirituelle une fois dans ma vie, je peux vous dire que ca vous transforme une vie !

Donc vous comprendrez le désapointement lorsque nous apprîmes que "Le Précieux" n'était plus là ! Et que dire du scandale si les autres nations découvrent que nous ne l'avons pas apporté ? Certe nous sommes venus ici dans l'idée ferme de la ramener chez nous encore une fois ! Mais quand même ...

Tout sera fait pour que le trophée Excalibur du VR8 soit expédié en temps et en heure sur place. Suite de cet épisode prochainement !

A leur arrivée, nos dirigeants de la FFP nous ont convié à une réunion de toute la délégation dans la tente d'équipe.

IMG_7944

Vous avez dans cette tente une concentration de champions au mètre carré impressionnante !

Ici Jean-Michel Poulet ("Chicken"), directeur des équipes de France, nous avoue sa fierté et sa confiance en nos troupes dans cette campagne de Russie ... Espérons qu'elle se termine mieux que celle de notre bon "petit caporal " !

Petit film de l'ambiance lors de cette harangue ou veillée d'arme ...

Réunion de crise pour traiter ce que le milieu retiendra comme "l'affaire de l'Epée" !

 

Petite présentation de l'un de nos dévoués kinés, Mathieu qui se trouve à la gauche du célèbre "Tosh"

Voici maintenant quelques photos pour vous montre l'ambiance qui régnait sur la DZ en cette fin d'après midi sous la chaleur Russe. Définition du climat Continental : froid en hiver et chaud en été ... oui je confirme !

Je respecte l'ordre chronologique de cette journée.

Un membre des Golden Knights (nos adversaires à 8) range la tente de la délégation américaine. Il me tena courtoisement le drapeau de leur équipe.

IMG_7950

La tente où se feront les copies vidéos des sauts des équipes qui iront ensuite chez les juges.

IMG_7951

Voici comment s'écrit "juge" en russe ...

Ici les juges en plein conciliabule dans la tente VIP

Dans le "village" les équipes se relaxent à l'ombre en attendant les réunions des juges. Ici Les Golden Knights ...

Craig Girard, membre emblématique de l'équipe Airspeed, qui fêta ses 45 ans deux jour avant, prend un peu de bon temps avec ses coéquipiers avant la bataille. Craig est multi champion du monde dans toutes les disciplines du Vol relatif ... C'est devenu une légende vivante dans le milieu ! Etre et durer ...

L'équipe américaine de Vol relatif féminin à 4 joue aux cartes. Sauron-t-elles être des adversaires redoutables pour l'équipe de France féminine ?

Deux membres de l'équipe italienne Synapsi qui espère un jour passer devant les français. Ils visent la troisième place. Ils sont en équipe avec deux ressortissants anglais ...

Petite vidéo de l'ambiance qui règne dans ce petit village ...

Saurions nous que nous sommes en lointaine Russie sans voir les poupées russes ?

Un cow boy en Russie profonde ... l'image est assez insolite n'est-ce pas ? Il s'agit tout simplement du propriétaire de la DZ d'Eloy en Arizona ... le célèbre Larry Hill venu suporter son équipe Airspeed.

 

Voici venu le moment le plus crucial de la journée ... la révélation des tirages au sort des figures.

Tous les compétiteurs sont réunis par discipline

Ici le VR et VRV ...

Clément et Mathieu attendent avec impatience le verdict du tirage qui déterminera la politique guerrière des équipes ... Tirage "rapide ou lent ? Grosse moyenne ou non ? Saut à record du monde ou non ? Telles sont les questions !

Enfin les documents montrant le tirage sont produits ... la tente entre dans une effervescence fiévreuse certaine !

Marin découvre le tirage ...

IMG_7972

Tirage plutôt rapide pour le VR4 ... Il y a un pur saut de libre dès la 3 ième manche ! pour les spécialistes cela signifie ... guerre totale. C'est le saut a ne pas rater ... grosse pression donc !

Tirage à 8 plutôt correct. Pas de gros problemes à l'horizon. Mais rien n'est jamais facile !

Même tirage pour les filles que pour les garçons. Bérengère Duplouy et Amélie Tirman découvrent avec amusement ce tirage ... sera-t-il celui de leur consécration ?

Team 4 speed, l'équipe de France de VRV discute de son tirage de même. Philippe Schorno, quadruple champion du monde de VR4, supervise leur briefing.

Pendant ce temps, l'équipe américaine (leur cible !) Arsenal Arizona se cache dans un coin de la DZ pour briefer leur premier round ...

Dans tous les recoins les équipes commencent à analyser le programme, briefer les enchainements, construire les meilleurs cheminements ... C'est un moment fort de la compétition ! Les stratégies se mettent en place, tous les espoirs gonflent les coeurs ... la bataille peut commencer !

Ici le VR8 France se trouve un petit endroit calme pour briefer ...

Les chinois qui présentent une équipe à 4 open et une équipe féminine à 4 se met déjà au travail ...

Les anglaises qui sont les adversaires les plus sérieuse des françaises ... elles sont championnes du monde en titre ...

Gary Smith, champion du monde 2006, coache une équipe suédoise ...

Le VR4 France se prépare au calme en intérieur ... Ils commenceront le jour d'après à l'aube ...

Marin leur entraineur avec Zaz la remplaçante de l'équipe de France à 4 féminine

Pendant ce temps l'équipe Airspeed utilise les planches pour simuler le saut à plat ...

En image cette scène de vie à la veille de la bataille ... L'ambiance n'est plus à la rigolade ...

Pendant ce temps Jérôme mène une autre bataille ... nous trouver des chambres pour dormir le soir ... L'équipe de France est attendue le lendemain pour 8h et on ne sait toujours pas où dormir ... (à part à l'hospice pour vieux !)

Finalement nous avons un hôtel 4 étoile ... mais à 1h10 de bus ! méga snif ...!

En attendant le bus qui nous ramèrera à l'hôtel voici une petite interview du clan des disciplines artistiues ... à la bière ...

Embarquement dans le bus direction dodo au frais !

Notre DTN, Jean-Maurice Dradem ... qui subit quelques blagues franchouillardes sur l'afaire de l'Epée ! Assis avec le regard sévère ... David Roth.

 

Après 1h30 de bus et quelques détours dans la pampa russe, nous arrivons éblouis et rassurés dans un hôtel 4 étoile ... on n'y croyait plus !

Pour fêter l'évènement on a voulu faire une photo rigolote avec Thomas (mon coloc) même si ce n'est vraiment pas notre "trip" de jouer les riches !

Thomas en Lord St-Clair ...

Pendant ce temps Marin, en grand stratége et chef de corps prépare les sauts du lendemain.

Laissons le nous expliquer pourquoi cette préparartion est importante et aussi quel est le rôle primordial du videoman.

Voici ce fameux "Olive" au travail !

 

Les membres de l'équipe de France font aussi cette démarche. Il suffit de rechercher dans les vidéos d'entrainement toutes les transitions déjà réalisée lors des enchainements afin de se remémorer les erreurs à ne pas commettre lors de la compétition ...

A très bientôt pour la suite des évènements lors de la journée du dimanche ... riche en évènements !

A plus tard !

 

Martial Ferré / Véloce Parachutisme corpyright aoùt 2010